CAUTIOUS HERO T.3 (LIGHT TUCHIHI / KOYUKI / SAORI TOYOTA)

  • Imprimer



Un héros surpuissant… mais bien trop prudent, ce qui désespère la déesse ! Collection Seinen.

 

Résumé :

Auprès de la déesse de la guerre, Seiya s’initie à une technique exigeant une rapidité qui surpasse largement les aptitudes humaines : la suite de coups d’épée ! Toujours aussi prudent malgré sa force hors du commun, Seiya exige de regagner le domaine unifié des dieux pour y suivre un nouvel entraînement et mieux préparer ses compagnons aux combats à venir. C’est Adnela, la déesse de la guerre, qui est choisie pour devenir sa nouvelle instructrice. Y aurait-il un cœur à prendre derrière les airs sinistres de la jeune divinité ?
En bonus : une histoire courte inédite de Light Tuchihi, à découvrir derrière la jaquette !

L’avis d’Anaïs :

Valkyr, la déesse de la destruction, se présente devant Seiya et Ristarte. Seiya pense que sa déesse est la souffre-douleur de cette nouvelle déesse et comprenant très vite qu’elle est très puissante, il lui demande de l’entraîner mais évidemment… en ne retenant pas ses mots : « Hé, l’exhib ! Entraîne-moi ! ». Quand la plus forte de toutes les déesses entend ça, évidemment, ça ne lui plaît pas du tout… Elle s’apprête alors à le tuer mais heureusement, Aria intervient à temps pour sauver le héros de son amie. Après quelques réflexions envers Seiya, les trois personnages partent rejoindre le nouveau maître du héros : la déesse de la guerre, Adnela. Seulement, de surprenantes choses vont arriver qui vont mettre Ristarte dans une situation bien embêtante…


Ce tome est génialissime ! Honnêtement ! Pour les dessins, ils sont toujours aussi bien faits ! Les dessins sérieux comme les dessins stupides sont vraiment super ! Pour les créatures, pareil, elles sont nickel, en particulier la Reine-Dragon, même si Mush est vraiment classe aussi. Pour l’histoire en elle-même, c’est comme les deux premiers tomes, voire même encore mieux ! On trouve cependant beaucoup plus de passages sérieux dans ce tome, surtout avec Elh et l’histoire des parents des deux enfants. Beaucoup de passages sont réellement touchants mais beaucoup sont complètement stupides ! On y retrouve encore une fois un héros beaucoup trop prudent et une déesse désespérée par ce comportement. D’ailleurs, le fait que Mush commence à prendre cette même tournure est complètement stupide, drôle et terrorisant pour la pauvre déesse ! Ristarte n’est d’ailleurs pas beaucoup mieux : avec sa folie avec la nourriture de Seiya ou même ses têtes quand il se passe quelque chose d’important ou de stupide… En fin de compte, la seule personne (et encore !) à rester « normale » est la petite Elh… Donc pour vous dire, ça devient une grosse part de rigolade, même s’ils vont réellement sauver ce monde de niveau S. La révélation de Ristarte à la fin du tome est bien surprenante et j’espère que la suite va être toujours aussi bien ! Au prochain volume !

L’avis d’Enora :

Les membres de l’équipe décident de s’entraîner chacun de leur côté au domaine unifié. Seiya va s’entraîner avec Adnela, la déesse de la guerre. Celle-ci va lui apprendre sa suite de coups d’épée qui est une technique d’escrime. Un humain normal est censé y laisser la vie en la pratiquant mais Seiya la maîtrise très vite. Une fois prêt, le groupe va partir à la grotte du dragon pour y récupérer Exatia, l’épée capable de vaincre le Seigneur Démon !

Ce volume est aussi drôle que les autres. Seiya est tellement prudent qu’il fait encore n’importe quoi. Les autres membres de l’équipe commencent aussi à faire des bêtises. Ce volume est quand même un peu sombre, notamment avec l’histoire des parents de Mush et de Elh. La dernière phrase de ce tome laisse pas mal de suspense.

Découvrez quelques pages sur le site des éditions Doki-Doki ici.

Dans la même série :

  

Infos :

Titre : Cautious Hero T.3
Oeuvre originale : Light Tuchihi
Dessin : Koyuki
Character design : Saori Toyota
Editeur : Doki-Doki
Collection : Seinen
Nb de pages : 160
Parution : 3 février 2021
Prix : 7,50€