LES ARTILLEUSES T.2 : LE PORTRAIT DE L'ANTIQUAIRE (PEVEL / WILLEM)



« Si rien n’explose, c’est qu’elles se sont trompées quelque part ! »

 

Résumé :

Si rien n’explose, c’est qu’elles se sont trompées quelque part. Nous sommes en 1911, dans le Paris des Merveilles. Les Artilleuses – Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling – viennent de voler la Sigillaire, une bague mystérieuse qui leur vaut bien des ennuis avec la police, mais aussi avec les agents du Kaiser. Et voilà que le 2e Bureau entre dans la danse. Pour se sortir du pétrin, les Artilleuses n’ont pas le choix : elles doivent découvrir le secret de la Sigillaire et faire parler la poudre.

L’avis d’Anaïs :

Nos héroïnes ont réussi à s’enfuir de justesse avec Hugo Barillet et Tiboulon. Tentant de trouver un nouveau refuge, elles partent chez Grenat, un ami d’Hugo. Seulement, Louison a une plutôt grande nouvelle : alors que les jeunes femmes se demandent ce que peut bien être la sigillaire, la fée sort de sa poche la bague ! De son côté, l’inspecteur Truchard fouille la maison d’Hugo Barillet et se doit désormais de continuer l’enquête avec un fils de troll, Ange Carposi, qui n’est pas forcément d’une grande aide…


Ce deuxième tome est vraiment génial ! On continue de suivre l’action des différents côtés, ce qui met encore plus d’action dans la BD ! On se fait par moment surprendre en même temps que nos trois héroïnes, on partage leurs peines… C’est vraiment incroyable ! Niveau dessin, ils sont vraiment magnifiques ! Les décors sont vraiment sublimes, on se croirait vraiment à Paris, à cette époque-là ! Ensuite, pour les personnages, ils sont très bien faits ! J’adore voir toutes ces créatures fantastiques dans la ville de Paris, rendant l’histoire toujours aussi magique ! On reconnaît très facilement quel personnage est de quelle race, ce qui est vraiment agréable ! Pour l’histoire, ensuite, elle est tout aussi passionnante que la première, rendant la lecture vraiment super agréable ! Le déroulement prend une tournure que je n’aurais pour le moins du monde imaginée, et j’attends avec une très grande impatience la suite, et ce sera le dernier volume ! D’ailleurs, on regretterait presque qu’il ne reste qu’un seul tome ! En tout cas, au prochain tome, pour pouvoir découvrir la fin de cette merveilleuse histoire !

Découvrez un extrait sur le site des éditions Drakoo ici.

Dans la même série :

 

Infos :

Titre : Les Artilleuses T.2 : Le Portrait de l’antiquaire
Scénario : Pierre Pevel
Dessins : Étienne Willem
Couleurs : Tanja Wenish
Editeur : Drakoo
Nb de pages : 48
Parution : 28 avril 2021
Prix : 14,50€